Russie, xénophobie et autorités

De la Russie d’Europe (Moscou, Saint-Petersbourg) à celle d’Extrême-Orient (Blagovechtchensk, à la frontière avec la Chine) 150 000 personnes ont pris part, samedi 4 novembre, à des rassemblements xénophobes organisés par l’extrême droite dans 20 villes de la Fédération. Autorisés par les autorités, les rassemblements étaient encadrés par la police qui a empêché qu’ils ne se transforment en défilés, procédant à des centaines d’interpellations. A Moscou, des milliers de manifestants ont réclamé la fin de l’immigration illégale et la protection des « Russes ethniques ».

Depuis 2005, le Kremlin a décidé de faire du 4 novembre « la journée de l’Unité du peuple », en souvenir de la libération de Moscou de l’occupation polonaise au XVIIe siècle.

Le monde 07 novembre 2006

Les britanniques et les caméras

La Grande-Bretagne est en train de devenir une « société sous surveillance », estime la commission britannique pour l’information. Dans les rues, sur les autoroutes, dans les trains, les bus, les couloirs du métro, le royaume abrite 4,2 millions de caméras de surveillance : une pour 14 personnes. Un Londonien peut être filmé plus de 300 fois par jour.Le contrôle des Britanniques est multiforme, nourri d’une incessante collecte d’informations sur leurs comportements et sur leurs déplacements : enregistrement des mouvements des personnes et des appels qu’elles effectuent ou reçoivent ; analyse des habitudes d’achat et de consommation ; contrôle des usages de l’Internet.

Le monde, 4 novembre 2006 

 

854 millions d’affamés dans un monde plus riche

« Le nombre de personnes affamées dans le monde est loin de diminuer. Il augmente même de 4 millions par an.» C’est par cette alarme que Jacques Diouf, directeur général de la FAO, l’organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, a présenté hier à Rome son rapport annuel sur l’insécurité alimentaire. Triste bilan lorsqu’on sait qu’il y a tout juste dix ans, l’objectif fixé après le sommet mondial de l’alimentation (SMA) était de réduire de moitié le nombre de personnes sous-alimentées dans le monde en 2015 pour le ramener à 412 millions, soit une baisse de 31 millions par an.

«Navré.» Jacques Diouf a rappelé que les dirigeants des 185 pays présents alors à Rome avaient qualifié d’ «inacceptable et d’intolérable» la malnutrition. Depuis, rien n’a changé. Ou plutôt si, puisque le monde est plus riche aujourd’hui qu’il y a dix ans. «Aucun progrès n’a été réellement accompli. Je suis profondément navré d’annoncer que la situation est toujours « intolérable et inacceptable. »»

Libération, Dino DIMEO, 31 octobre 2006

Pologne : le ministère de l’éducation conteste Darwin

Le croquis montre un primate qui se transforme en Homo sapiens. Publié en « une » du quotidien polonais Gazeta Wyborcza, l’un des titres les plus importants de la presse nationale, dans son édition de jeudi 19 octobre, ce dessin sur les origines de l’homme est au coeur d’un incident survenu dans un lycée de Lodz, à 135 kilomètres au sud-ouest de Varsovie. Un professeur avait pensé l’afficher sur le mur d’une salle de classe. Pourtant, il est resté au placard « pour que personne n’y voie une provocation », explique la direction du lycée.

Et pour cause. Quelques jours plus tôt, samedi 14 octobre, Miroslaw Orzechowski, vice-ministre de l’éducation polonais et député de Lodz arborant les couleurs de la Ligue des familles polonaises (LPR, extrême droite ultracatholique), avait remis en question la théorie de l’évolution, celle que Charles Darwin avait exposée en 1859 dans son livre L’Origine des espèces, et que le pape Jean Paul II avait qualifiée de « plus qu’une simple hypothèse ».

La réduisant à un « mensonge », M. Orzechowski a condamné la théorie évolutionniste à n’être qu’ »une histoire à caractère littéraire qui pourrait servir de trame à un film de science-fiction ». Il a voué aux gémonies « une conception lâche d’un vieil homme non croyant ».

Pour Roman Giertych, le controversé ministre de l’éducation polonais et chef de file de la LPR, entré en mai au gouvernement à l’appel de la droite conservatrice, « la Pologne est un pays libre. Chacun a le droit d’y exprimer ses opinions ». Ce qu’il pense des déclarations de son vice-ministre ? « Je ne suis pas un scientifique, je ne peux pas juger ces propos. Je vous invite à contacter mon père, qui est par ailleurs biologiste, pour en débattre. Ce n’est pas à moi, en tant que ministre de l’éducation, de prendre position », rétorque-t-il.

« PROVOCATION »

Dans la ligne de mire de la LPR, la théorie de Darwin avait déjà, début octobre, fait l’objet d’attaques virulentes lancées par le père du ministre de l’éducation, Maciej Giertych. Eurodéputé LPR, ce dernier avait demandé le retrait de la théorie des programmes scolaires, prétextant qu’elle n’est « pas soutenue par des preuves ».

« La déclaration de M. Orzechowski relève soit d’une provocation, destinée à tester les réactions de la société polonaise, soit d’une intime conviction, celle d’un ultracatholique persuadé qu’il existe une conspiration contre Dieu et contre la vérité portée par la religion catholique », note Karol Sabath, paléontologue au Musée de l’évolution à Varsovie. « C’est la première fois à ce niveau de l’Etat, et de surcroît au ministère de l’éducation, qu’une voix condamne ouvertement la théorie de Darwin. » « Maciej Giertych, un créationniste notoire, avait déjà tenu des propos identiques, quelques années plus tôt », précise-t-il.

Comment expliquer le silence de l’exécutif polonais, notamment du parti conservateur Droit et justice, (PiS), sur la prise de position de M. Orzechowski ? « En réagissant maintenant, la droite s’engagerait dans un débat difficile », analyse le politologue Bohdan Szklarski. « En même temps, son silence renforce certains stéréotypes de la Pologne à l’étranger – ceux d’un pays trop catholique et conservateur. Mais je doute que le gouvernement actuel s’en préoccupe. »

Célia Chauffour
Article paru dans LE MONDE du 21.10.06

Premier post

test

Bonjour tout le monde !

Bienvenue sur Unblog.fr. Ceci est votre premier post. Editez ou effacez le en vous rendant dans votre interface d’administration, et commencez à bloguer !
Des questions ? Visitez les forums d’aide !

12

Collectif antilibéral de Ch... |
Blog de Michel Issindou |
PCF Gardez la parole à Vill... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le blog de Pierre Roche : ...
| aijfcameroun
| liberté